Cave Idéale
  

La cave idéale

 

La cave

Après la mise en bouteille, les vins doivent être acheminés le plus rapidement possible sur leur futur lieu de stockage. Les bouteilles doivent être couchées pour que le bouchon reste humide et étanche. Ceci s’applique à tous les vins (y compris au Champagne). Les grands vins en bouteille n’acquièrent leur pleine maturité qu’après plusieurs mois, voire années de garde.

Les bouteilles doivent être conservées à l’abri de la lumière et d’importants écarts de température. Une température de stockage moyenne d’env. 13°C évite le vieillissement précoce des vins tandis qu’une température trop basse entraîne l’altération des substances colorantes et des tanins ainsi que la formation de dépôts de tartre.

Les bouteilles doivent toujours être placées dans les casiers ou sur les étagères avec l’étiquette vers le haut. En manipulant la bouteille et en servant le vin dans cette position, le dépôt se détachera moins facilement.

Cave trop chaude 
Une température trop élevée accélère le vieillissement des vins qui perdent leurs tanins et leur fruité. La couleur se modifie et vire d’abord à l’orange, puis au brun. A la dégustation, les vins seront plats et alcoolisés.

Cave trop froide
Si la température est trop froide, les vins évoluent plus lentement et leur maturité est souvent retardée de plusieurs années. Les tanins qui ne s’assouplissent pas correctement sont souvent durs et métalliques.

Cave idéale
Dans la cave idéale, la température estivale et hivernale ne varie que de quelques degrés. La température idéale se situe entre 8 et 14°C, mais une température constante de 10-12°C convient également. Le taux d’hygrométrie idéal doit osciller entre 60 et 70%. S’il est plus bas, les bouchons se dessèchent et la bouteille devient «couleuse». Un taux d’humidité trop important cause surtout un problème esthétique, car les étiquettes moisissent et se désagrègent facilement.